Romans,  Suisse

Le fantôme hypocondriaque – Catherine Rolland


Quatrième de couverture

Tous aux abris ! Emma Paddington et les créatures déjantées de Dark Road End sont de retour ! Dans ce deuxième tome, retrouvez les personnages atypiques et attachants qui ont fait le succès du premier opus : Les trois Djinns au caractère bien trempé, le dragon télescopique et la sorcière-patrouilleuse, évidemment, mais aussi quelques nouveaux-venus, comme le Père Lawrence, un vieux curé qui passe son temps à s’évader de sa maison de retraite pour traquer le crocodile à deux têtes…

Heureusement que Jamie Hartgrave, l’agent immobilier, a trouvé un local à Emma pour installer son cabinet de psychologue ! Des angoissés, des dépressifs et un ou deux schizophrènes de temps en temps, c’est tout ce qu’il lui faut pour se détendre un peu ! Mais ça, c’était ce qu’elle pensait avant de rencontrer la famille Miller, évidemment…


Mon avis

Dans ce deuxième tome, Emma Paddington se fait gentiment à sa nouvelle vie, après avoir débarqué dans la petite ville de Bridgeport grâce (ou à cause) de sa tante Bree, qui lui a légué le manoir de Dark Road End. En acceptant de vivre dans cette bâtisse délabrée, Emma en est aussi devenue la gardienne et par la même occasion, l’heureuse colocataire de créatures très étranges ! Nous retrouvons ici ses amis les djinns, le dragon téléscopique facétieux, le crocodile à deux têtes et les autres énergumènes qui peuplent les lieux et les alentours.

Aidée dans son quotidien par des personnages extraordinaires, sympathiques et parfois caractériels, la jeune femme prend son rôle de gardienne de Dark Road End très à cœur, sauf qu’elle en voit de toutes les couleurs, essuyant des pièges maléfiques à répétition et faisant des bourdes aux lourdes conséquences. Dans ce tome, elle croise notamment le chemin d’un fantôme hypocondriaque, retors et malfaisant. Ou encore le Père Lawrence, qui après 50 ans à officier comme curé dans la paroisse de Bridgeport, se retrouve maintenant résident de la maison de retraite Le Vallon Joyeux, s’en échappant régulièrement pour tenter d’enfin exorciser le manoir… En parallèle et après des années à vendre des savons à San Francisco, Emma se lance enfin dans son vrai métier et ouvre son tout premier cabinet en tant que psychologue et elle n’est pas au bout de ses surprises…

Le genre fantastique n’est pourtant pas mon rayon de prédilection mais, tout comme avec le précédent livre – Le Manoir de Dark Road End – ce nouvel opus des aventures d’Emma Paddington a su m’embarquer dans un excellent moment de lecture ! L’univers dépeint par Catherine Rolland est toujours aussi loufoque et déjanté, et propose un récit bourré d’humour et de bonne humeur, qui ravira les adolescents et les adultes.

Avec son imagination débordante, Catherine Rolland dévoile encore son talent à créer des histoires prenantes et bien ficelées. Laissant planer le suspense en fin d’ouvrage, elle nous donne clairement envie de nous précipiter sur le tome suivant, d’autant que la complexité des intrigues et le rythme vont crescendo à mon sens, augurant donc une suite mémorable !


En résumé

Un deuxième tome au top ! 

*****************************

A propos de l’auteure du roman :

Née en 1975 à Lyon, Catherine Rolland étudie la médecine. Installée en Suisse depuis quelques années, elle travaille comme médecin urgentiste. Passionnée par l’écriture, elle est l’auteure d’une dizaine de livres et a également participé à plusieurs recueils de nouvelles parus aux Éditions Okama et a récemment publié un polar jeunesse chez Auzou Suisse. Elle anime des ateliers d’écritures à Payerne et aime parler de ses découvertes livresques sur son blog et sur les réseaux sociaux.


A propos du livre :

Autoédition
Suisse, mai 2022
228 pages – Tome 2

Disponible dans la boutique en ligne de l’auteure, chez votre libraire habituel sur commande, en ligne en version broché ou ebook Kindle chez Amazon (pour les autres types de liseuses, n’hésitez pas à contacter directement l’auteure via son site : https://catherine-rolland.com)



,

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.