Qui suis-je ?

Bienvenue sur le blog de Rebecca, Suissesse expatriée en Lettonie depuis 2018.

Si le nom de mon blog vous laisse songeur, c’est que vous n’êtes pas fin connaisseur d’un bout de Suisse nommé Valais ! En effet, les habitants dudit canton – les Valaisans – s’enquièrent de la provenance géographique de leurs compatriotes (entendez par là les autres Valaisans) par un « T’as où les vignes ? » ou un « T’as où les vaches ? », selon qu’ils estiment leurs interlocuteurs habiter en plaine ou en altitude… Fan de cette expression, surtout lorsque prononcée avec l’accent adéquat, je me suis simplement permis de l’adapter à ma grande passion : la lecture. Mais pas de conclusion hâtive, mes racines sont ailleurs qu’au pays de la raclette et du fendant, mais plutôt de la ville du bout du lac (comprendre Genève…).

Quoi de plus normal que d’aimer lire quand on s’appelle Rebecca, comme l’héroïne de Daphné du Maurier ? Pourtant, ça n’a pas toujours été une évidence ! J’ai été entourée de beaucoup livres dans ma famille, mais les œuvres obligatoires de l’école ont failli me détourner du chemin de la lecture plaisir (ne me parlez plus jamais de Rousseau !). Ce n’est que depuis la vingtaine, et surtout depuis une dizaine d’années, que je lis avec passion.

Accro à Instagram, et plus particulièrement aux comptes Bookstagram, j’échange énormément sur ce réseau social où j’ai tissé un certain nombre de relations amicales avec des lectrices qui vivent la même passion que moi pour la lecture. En mai 2020, non sans hésitation, j’y ai ouvert ma page. Une année plus tard, limitée par le nombre de caractères disponibles pour écrire mes avis, entre autres raisons, j’ai alors songé à créer un blog, chose faite en décembre 2021.

Mon intention principale est de partager avec vous mes découvertes en matière de littérature suisse romande. J’aime particulièrement me plonger dans des récits se situant dans des lieux connus et me rattachant à ma patrie d’origine (qui me manque énormément). J’ai également à cœur de promouvoir – à mon échelle – les maisons d’édition locales et de faire connaître des auteur·e·s suisses.

Même si je me concentre maintenant essentiellement sur les ouvrages helvétiques, vous trouverez également des chroniques sur des polars, avant tout nordiques, un genre que j’affectionne particulièrement, lié à ma passion pour les pays scandinaves.

Comme mentionné plus haut, je partage mes articles sur Instagram, mais aussi sur Babelio, BePolar (Club VIP) et sur LinkedIn. Je suis ouverte aux partenariats, services presse et bêta-lecture, n’hésitez pas à me contacter. A noter que les avis postés sur ce blog sont personnels et n’engagent que moi.

Enfin, je lis principalement en format numérique. Je vous en donne ici les raisons et les avantages que j’y trouve.

J’espère que mon contenu vous plaira et au plaisir d’échanger avec vous.

Rebecca

*****************************

On parle du blog ! Revue de presse