Romans,  Romans suisses

Galel – Fanny Desarzens

Quatrième de couverture

Paul, Jonas et Galel aiment la montagne. L’hiver, chacun mène sa vie  en plaine ; l’été, Jonas et Galel exercent comme guides. Ils se retrouvent une fois par an à la Baïta, le refuge tenu par Paul. Un endroit de passage où ils vivent des moments aussi attendus que précieux. Où leur amitié est née. 


Mon avis

Voici l’histoire de trois hommes qui ne vivent que pour l’été. Le reste de l’année, ils vivotent, travaillent pour gagner juste ce qu’il faut pour profiter de la belle saison dans la montagne, Jonas et Galel comme guides, et Paul comme gardien de refuge. Les trois compères se sont rencontrés dans ces massifs et s’y retrouvent chaque année. Ils ne se voient pas le reste des mois mais contrairement aux apparences, leur amitié est forte. Elle sera mise à l’épreuve quand Galel leur confie ses soucis. Pas besoin de longs discours entre eux, ces taiseux savent être là, dans les actes. De prime abord légère, leur amitié est solide comme un roc.

La jeune Fanny Desarzens évoque parfaitement l’amour pour cette montagne, ces vallées, ces villages. Certes, nous sommes dans les Alpes mais les lieux sont inventés et pourraient être dans n’importe quel autre massif. Quiconque a déjà randonné un jour pourra sentir la force des images et des éléments évoqués. Les sommets sont gravés dans le cœur de ces hommes et ces conditions ont forgé des générations de montagnards.

L’auteure nous livre un récit magnifique, poétique mais aussi puissant grâce à une écriture directe, à des phrases écrites au présent, très brutes, à l’image des gens qui peuplent ces régions. La plume de la jeune écrivaine m’a fait un peu penser à celle d’Elisa Shua Dusapin, dans Hiver à Sokcho. Comme quoi, avec peu de mots et de belles évocations on peut livrer des textes qui marquent !

Fort et envoutant, ce petit roman est un véritable hymne à la vie en montagne et aux amitiés indéfectibles. Je suis très contente d’avoir gagné ce roman, sans quoi je n’aurais sans doute pas découvert ce petit bijou.



En résumé

C’est un coup de cœur !

Informations :

Éditions Slatkine

Genève, janvier 2022

136 pages



,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.