Polars, thrillers,  Suisse

Dérive – Tatjana Malik

Quatrième de couverture

Dans cette région subarctique et sauvage du Canada, les jours commencent à se rallonger. Pourtant, le ciel s’assombrit. Les eaux bleu turquoise du Yukon se ternissent et les épinettes noires des vastes forêts se dressent, telles des poils hérissés par l’effroi. Des signes annonciateurs de mauvais augure… En stage à la police de Whitehorse, l’inspectrice suisse Morgane Michel rejoint l’équipe du sergent Rick Johnson de la brigade criminelle.


Mon avis

Stagiaire au sein de la gendarmerie royale du Canada, les quelques semaines que passe l’inspectrice suisse Morgane Michel au Yukon ne sont pas de tout repos. Elle se retrouve partie prenante dans une enquête importante et sordide. La traque est lancée pour retrouver Head Chopper, surnom donné à ce psychopathe qui décapite ses victimes, principalement des femmes issues des Premières Nations. A force de ténacité, mais aussi de négligences de la part du tueur, l’étau se resserre, jusqu’à un final haletant !

Notre héroïne en profite aussi pour nous faire découvrir cette province sauvage. Pour moi qui adore voyager dans les livres (et en vrai !), l’évocation des différents lieux rajoute au plaisir de lecture. J’aime aller voir sur Google les endroits cités, j’avais déjà vu des reportages sur le Yukon mais cela a confirmé mon envie de visiter un jour ce coin du monde.

J’ai passé un excellent moment avec ce polar mené d’une main de maître par Tatjana Malik. Inspectrice à la brigade de police scientifique vaudoise, l’auteure livre une enquête efficace et très entraînante.

Troisième polar de l’auteur, Dérive met en scène des personnages du précédent ouvrage (Le loup du Val de Bagnes – roman que je n’ai pas encore lu mais qui est dans ma pile à lire…). Certains aspects sont évoqués, notamment sur une enquête passée et sur Morgane et son père, mais je n’ai pas trouvé dérangeant de ne pas avoir lu les romans dans l’ordre. Néanmoins, les personnages auraient mérité d’être un peu plus creusés mais ça n’a finalement pas gâché mon plaisir.

En résumé

Une enquête dépaysante et rondement menée que je vous conseille !


Informations :

180° éditions

Février 2022

338 pages

p.s : un grand merci à eux pour cet envoi !



,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *