Polars, thrillers,  Suisse

La tête dans la sciure – Michel Niquille

Quatrième de couverture

Prenez un homme décapité dans une scierie de Charmey, dandy de 40 ans en costard-cravate et mocassins en crocodile, une famille chassée des terres charmeysannes par la sournoiserie locale, ajoutez-y une incursion dans le milieu SM lausannois, avec une reconversion professionnelle cruelle dans les abattoirs de Malley, et vous avez les ingrédients d’un polar sans concession.


Mon avis

Nous sommes au début des années 80 avec ce troisième tome des enquêtes du commissaire Ruffieux et du juge Gremion. Dans cet ouvrage, Michel Niquille reste fidèle aux thèmes de la campagne fribourgeoise, des faux-semblants et des secrets bien gardés parmi les notables locaux.

L’auteur évoque aussi le milieu SM lausannois ainsi que le sujet de l’exode rural, notamment au travers de cette famille contrainte de quitter la Gruyère pour la ville et tous les ressentiments créés par cette situation. Un évènement qui sera lourd de conséquences.

J’ai retrouvé avec plaisir les personnages et l’univers de Michel Niquille, ainsi que sa plume directe, franche, avec des chapitres condensés en quelques lignes, donnant des livres courts allant à l’essentiel ! Des polars régionaux qui se lisent d’une seule traite, en apnée.

A noter, qu’à mon sens, vous pouvez facilement lire ces enquêtes dans le désordre, l’auteur resituant bien les personnages et les affaires étant indépendantes.



En résumé

Encore un tome très efficace et entrainant !

Informations

Editions de la Trême

Bulle, 2022

161 pages



,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.