Romans,  Suisse

Le comte foudroyé – Francisco Arenas Farauste

Quatrième de couverture

Ce récit est celui d’un coup de foudre ! Intense, incontrôlable ! Ce choc va plonger notre héros, un comte sévillan désargenté, dans un voyage à travers l’Europe des « années folles » où sa vie va se mélanger avec celles de trois autres personnages. Leurs existences convergeront lors d’un final inattendu.


Mon avis

Pedro Sanchez de Tendilla, comte issu d’une famille désargentée de Séville, est un jeune homme qui a une haute estime de lui. A 25 ans, il est maintenant grand temps pour lui de trouver une épouse et sa mère se met en tête de le marier à Carmen, une prétendante d’une autre famille bourgeoise mais cela n’est pas du tout au goût de Pedro. Mais un beau jour caniculaire d’août, dans les rues du quartier de Triana, Pedro aperçoit une magnifique jeune fille dans un parc. N’osant l’approcher, il lui écrit alors un petit mot et le fait porter par un gamin gitan qui passait par là. La demoiselle lui répondra quelques heures plus tard et cet événement fera basculer la vie du comte, foudroyé par ce coup de foudre.

Auteur d’origine espagnole vivant en Suisse, Francisco Arenas Farauste nous propose ici la quête de Pedro, voulant retrouver son amour, à travers l’Europe en proie à l’effervescence d’après-guerre. Avide d’aventures et porté par une volonté de sortir du cadre et de vivre intensément quitte à se brûler les ailes, notre héros se retrouve malgré lui dans des situations rocambolesques, causées par une série de quiproquos et de mensonges.

Pour son premier opus, l’auteur brosse une histoire dont on ne soupçonne pas du tout l’étendue (ni la fin !) en lisant le résumé ! Le comte foudroyé s’avère être un récit très court se dévorant en quelques heures, un roman qui va à l’essentiel et doté d’une très belle écriture, et qui nous apporte une réflexion sur les rêves, les illusions, la folie, les absurdités de la vie, ainsi que sur les destins brisés.


En résumé

Un roman captivant et très surprenant !

*****************************

A propos de l’auteur du roman

Né en Espagne, Francisco Arenas Farauste vit en Suisse depuis 40 ans. Son premier roman, Le comte foudroyé, paru en 2022, était présent dans la sélection du jury du Festival du LAC. La même année, il publie Huit Mille, un recueil de nouvelles, également chez 5 Sens éditions. Nos plus beaux jours sont des mensonges est son deuxième roman sorti en 2023.


A propos du livre

5 Sens Éditions
Genève, mars 2022
130 pages



,

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.